17 novembre

L’homme au faucon.

Jeudi soir, vers 21 heures, j’allais payer mes factures au Family Mart attenant du Bailan et j’ai traversé à nouveau ce grand carrousel clinquant du consumérisme avec l’hébétude du nigaud de province et la distance railleuse d’une citadine au parfum.
Sur le parapet en face de la boutique, était assis un homme, assez jeune, la tête baissée sur son écran de téléphone et qui portait sur son avant-bras un faucon pèlerin au plumage brun et bleuté. L’oiseau regardait ce petit monde bruyant d’un air placide et son œil profond formait une zone de silence autour de lui.

Il était fin et dur comme s’il habitait sa propre statue. Nous avons échangé un regard étrange, fin et minéral, comme le présage que tout ce tapage n’était rien.

Mother India/ Father China. 

Je vais en Inde la semaine prochaine pour la prochaine édition d’Insight India. Sur ce point, j’aurais fait preuve je crois d’une certaine obstination. Depuis ma première rencontre en 2004 avec Manoj du côté de la tour Saint Jacques à Paris, combien de séminaire et de voyages en Inde ? et combien peu de résultat !

Quand je vois tout ce que j’ai pu ici en deux ans, avec mes trois mots de chinois, ma vulnérabilité et ce qu’il y a d’acharné et d’angoissé dans ma curiosité, c’est incomparablement plus que je ne pourrais jamais le faire en Inde, pays avec lequel j’ai pourtant une affinité plus évidente par le
partage d’une langue (l’anglais) et d’un corpus assez embrouillé mais réel de références culturelles et spirituelles.

Nous faisons chaque année une présentation sur les grandes tendances de consommation selon un double point de vue, indien et « global ». Cette année je scinde le « global » en deux – rien que çà ! en parlant du Vieux monde et de la Chine.

J’aime que Manoj décide des grandes tendances que nous allons présenter. Il y a quelques années, ce n’était pas le cas, j’imposais le fond et la forme car je n’avais en face de moins qu’un grand silence embarrassé. Maintenant, c’est différent. Manoj joue à domicile, il a pris de l’épaisseur et je me fond dans ses usages.

Bref, je reçois en début de semaine les tendances qu’il a identifiées et je me demande si elles ont été transcrites du sanskrit par Jean Claude Vandame. Il en propose trois: Relay-ne, Cognistunt, Polycursor . On dirait des noms de robots dans un dessin animé japonais des années 80. Il écrit : Relay-ne, c’est «Real and the Rational self, propelling into effective and holistic action ». Cognistunt veut dire « Rejuvenation through Immersion » et Polycursor serait la « Transgression for Efficiency ».

Ca va tout de suite beaucoup mieux, n’est-ce pas ?

Par le passé, Manoj m’a proposé des néologismes encore plus croquignolets dont le fameux «Personion » dont A. et moi rions encore quand nous en parlons. Par Personion , je l’ai découvert par la suite, il voulait exprimer la propension du consommateur à explorer les multiples
facettes de sa personnalité.

L’Inde m’apparait plus que jamais comme un pays où les gens rêvent éveillés. Combien la Chine me semble différente ! Il y a un refus très chinois de croire aux mondes invisibles. Que ce refus soit le fruit d’une contrainte est presque certain mais il en résulte une littéralité absolue. Ici, on reste au pied de l’image et on se garde bien de passer de l’autre côté du miroir.

Revenons à des considérations plus terre à terre
Ana Holes m’écrit pour me demander des informations sur la Mood theory pour un projet de sex-toys en Hollande. Ana Holes ! Il y a des noms prédestinés. J’ai failli lui parlé de la tendance « Personion » mais c’eut été déplacé.

A. reçoit chaque semaine des offres d’emplois de gastro-entérologue. Elle n’envisage pas pour le moment d’y répondre.

Elle est allé à la vente de Martin Margiela chez H&M et m’acheté un pull oversized en cachemire blanc que je vais avoir du mal à porter. Ce genre de vêtement est trop vaste et presque utopique pour moi. J’aime que les choses soient déprises de leur grandeur.

Les sources de la Loue (Courbet)

Courbet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :