20 janvier

Près de chez moi, des ouvriers ouvraient une saignée très étroite dans l’asphalte. Le conducteur de la pelle excavatrice était d’une dextérité surnaturelle, il fouillait dans un sac de gravats avec le godet de sa pelle et y mettait tant de délicatesse qu’on aurait dit un bijoutier choisissant une perle. J’admire les gens habiles avec les machines et la grâce des grutiers. E. m’a parlé d’un conducteur de Fenwick virtuose qui déchargeait et chargeait un 38 tonnes en 45 minutes.

J’ai été galoper au stade avec la bande des furieux. Il faisait si froid et si humide que nous fumions comme des cavales éreintées. J’ai été aussi courir à Saint Jean. Le temps pluvieux diluait toutes sortes de bleu. La porte de la chapelle Saint Hospice était ouverte et poussée au crime par mon comparse, j’ai sonné deux fois les cloches.

Un des furieux, féru de statistiques et d’astrologie, a déclaré qu’il avait couché avec plus de 190 femmes en quatre ans grâce à un site de rencontre bien connu. Selon ses statistiques, son « fucking ratio » (je cite) est de 25%  et son score est) plus élevé avec les filles ascendant gémeaux. Cependant, après 4 ans, il a pris un licence de triathlon et un vélo ascendant carbone.

Invitée chez T et A sur les hauteurs de Nice, j’ai emprunté une série de petits escaliers très raides, chichement éclairés et mystérieux comme des passages secrets. T comme tous les ans à la même époque,   se reprend main physiquement. Cette fois l’affaire est sérieuse car il suit les conseils d’un coach et n’a cessé de prophétiser les bienfaits du fitness avec le zèle des convertis. Il mangeait des courgettes vapeur en se pâmant, c’est dire la force de l’autohypnose!  Sa femme A. levait les yeux au ciel. Leurs enfants sont beaux, bien élevés  et travaillent bien en classe. L’ainée, 15 ans, très douée, veut faire de la politique. L’accession au pouvoir l’intéresse plus que son exercice. Mais, elle ne veut pas mentir et la conquête du pouvoir implique nécessairement, selon elle, une dose de démagogie et mensonges. Ce scrupule la ralentit, pour combien de temps? comme une marque de déférence obligée à la vertu défunte. Pour finir, A. a dit gentiment qu’elle formait le vœu de survivre à leur adolescence.

Je savais que je risquais de le croiser à cette soirée. J’étais inquiète de le revoir mais je voulais savoir si j’avais digéré l’amère passion de mon chagrin. J’ai constaté que non. Souriante mais crispée comme un poing fermé, je parlais avec des paroles mécaniques, pleines de sous-entendus ineptes qui donnaient à chaque fois leur tour d’écrou. Je m’enfonçais dans un retranchement craintif et confus. Je l’entendais parler mais sa voix ne couvrait pas le bruit qui m’envahissait. Il a fallu la neige du weekend pour étouffer le bruit et effacer les traces.

Photo vedette: Farhad Yassavoli Iran Snow برف Winter زمستان via Androphilia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :