Archives d’Auteur: Shanghai Confidential

13 Novembre, les lois de l’insatisfaction 

Après des semaines exorbitantes, me voici de retour à l’anonyme ennui selon les lois désormais bien établies de l’insatisfaction ; son balancier oscille entre coup de feu et calme plat, les bravos et l’incognito. Trop de l’un fait désirer l’autre et cela ne s’arrête jamais. La voie du Milieu est-elle une sinusoïde ? Cette semaine, je suis […]

5 novembre, qu’est-ce qu’on fait après ?

Après la représentation: j’ai bouclé la plupart des dossiers qui m’occupaient ces dernières semaines. Le projet 99 s’est achevé avec la représentation française. La salle était chaleureuse, amicale. Le spectacle a été bon, rythmé, amusant, émouvant, intelligent,  bref ce que l’on attend du théâtre. Je suis sûre qu’étaient présentes dans la salle quelques-uns des 170 […]

22 octobre, contrebande poétique

Le 28 Octobre, 6 lecteurs français vont prêter leurs voix aux 99 personnages de la pièce documentaire 99 LIVE SHANGHAI. Ainsi, les mots originels confiés par les habitants de Shanghai leur reviendront après avoir été confiés, rapportés, réécrits, traduits, agencés par quelques centaines de personnes au cours du projet. Ce voyage fort long (18 mois) […]

5 octobre, une machine

La dernière fois que j’ai écrit cette chronique c’était en août. Deux mois ! Mon vieux, ce que c’est de vivre lancée comme un boulet de canon. Chaque seconde a été brûlée.  J’ai couru et derrière l’orage du temps grondait. Cette accélération est due à la conjonction de plusieurs événements dont notamment de la production de […]

6 août, repli providentiel

Il fait très chaud à Shanghai depuis quelques semaines. Ça et là le ciel chauffé à blanc crève comme un chancre, il vomit une pluie violente et brève puis la canicule revient imperturbable, bien calée au-dessus de 35 degrés. Les balayeurs de rues cherchent la fraîcheur assis par terre dans les convenient stores réfrigérés par […]

9 juillet, Sisyphe

Le fruitier du coin de la rue J. et Y. a fermé soudainement. Le matin encore, un peu avant 8 heures les étals étaient remplis de jolis mangoustans noir indigo sculptés comme des boutons de portes, de litchis serrés en essaims piquants, de pêches fessues à la peau jaune et rose et blanche, et tout […]

1er juillet, croisements

Je devais aller à Guangzhou le weekend dernier pour une dernière lecture de Lisa organisée dans le cadre du festival Croisements.  Mais les pluies de juin en ont décidé autrement. Juin est immensément humide (l’emphase est justifiée, crois-moi). Tout devient spongieux et certains allergiques réagissent en se couvrant de pustules batraciennes. Les vols étaient annulés, […]