Archives de Tag: Ville

24 décembre, bifurcations

Dans trois jours, j’ai 47 ans. J’aborde la période-des-fêtes-oui-c’est-sympa- mais-vivement-qu’on-en-sorte à Shanghai sous un ciel épais comme un gruau boueux. L’année 2016 a été rude et la course du monde n’a pas aidé, pas vrai ? Cette semaine, je devais aller à Pékin. La pollution atteint des sommets en cette période de l’année et a empêché […]

9 juillet, low definition

Shanghai est engluée dans la touffeur d’un été humide. L’air lourd et saturé d’odeurs malsaines colle à la peau. Les hommes se saoulent et jouent aux cartes tard dans la nuit, ventre à l’air et cigarettes au bec. Les femmes verdissent, le visage luisant sous une couche de fard blet. Les esprits s’échauffent et se […]

10 juin, faux mouvements

Juin est un mois sous amphétamines. La végétation croit follement, dopée par un crachin électrique. Chacun se presse de faire ses valises, de terminer un projet ou de montrer quelque chose ; il faut y aller, dire bon vent, et merci et surtout bravo. Cet emballement fièvreux gâte un peu le plaisir parfois sincère qu’on pourrait […]

8 mai, patienter

L’aéroport de Shenzhen est ondoyant comme une raie manta. Les 8 heures passées à attendre le vol de retour pour Shanghai m’ont permis d’étudier soigneusement la dentelle de plaques blanches soudées en voûte capricieuse comme si des feuilles de papier avaient été soulevées par un coup de vent imprésible. C’était le dédommagement architectural d’un envol longuement différé […]

11 Février, la grande semaine du blanc

L’année du Singe a commencé dans le froid, le silence et l’isolement toutes choses que les singes n’aiment pas vraiment. On avait interdit les feux d’artifice cette année pour « cause de pollution ». Quand on connait le goût chinois pour la poudre, le crépitement des pétards, le jaillissement d’arabesques multicolores sur un ciel nocturne, c’est pour […]

19 décembre, les moyens du bord

Le théâtre Xinguan de Shanghai est un édifice art déco décoré d’un parement de briques rouges et blanches situé près de la place du peuple au coin des rues de Ningbo et de Guanxi. Dans les rues populeuses alentour, de minuscules magasins spécialisés vendent tout un fourbi de matériel électrique , de peintures murales et […]

4 décembre, rêves de poisson

Dreams of fish Quand je suis arrivée à Shanghai, il y a cinq ans, le théâtre de la rue chinoise, truculent et exquis m’a happée.  Le petit monde de la rue H. a été mon premier cours de civilisation. J’ai aimé tout de suite les paniers fumants en bambou tressé des marchands ambulants, les dormeurs alanguis dans leurs nids de cartons, […]